Comment choisir une banque pour son entreprise ?

Les organismes bancaires ne cessent de se multiplier, entrainant également la diversification des offres pour les clients. Mais comment en choisir un qui convient à son entreprise et ses activités ?

Le choix d’une banque est loin d’être une tâche facile. Entre les banques en ligne et les banques traditionnelles, ainsi que la pluralité des offres pour chacune d’entre elles, la décision s’avère compliquée. La solution la plus simple est de recourir à un comparateur de banque en ligne. Celui-ci peut comparer les tarifs pour vous aider à trouver la banque qui correspond à votre situation et vos besoins. Le choix doit en effet se faire de façon méthodique, en tenant compte des critères adaptés pour votre entreprise et votre projet.

Choisir une banque c’est faire le choix d’une vie

Pour une entreprise, choisir une banque revient à sélectionner un organisme qui l’accompagnera tout au long de son existence. Pour cette raison, la relation entre un banquier et une entreprise est bien différente de celle qui s’instaure avec un particulier. Le choix ne doit donc pas être pris à la légère.

Une entreprise se doit de choisir une banque qui est en mesure de l’aider à favoriser sa croissance. Et c’est de là que surgissent les difficultés. Comment choisir une banque capable de suivre et de comprendre ses activités ? Comment être sûr d’avoir opté pour celle qui propose l’offre adéquate au meilleur prix ?

Le choix doit être pertinent dès le départ. Autrement, vous serez amené à changer constamment de banque. Et surtout qu’un désaccord avec votre banquier peut affecter le fonctionnement et la durabilité de vos activités. Le choix porte ainsi des enjeux des plus importants.

 

Choisir une banque suivant ses besoins

Les entreprises ont des besoins différents, qui varient en fonction de leur statut et de leurs activités. Une TPE ou une PME n’aura donc pas les mêmes besoins que les Grandes Entreprises. Leur potentiel de développement est également différent. Ce qui signifie qu’elles n’auront pas à subir les mêmes contraintes. Pour bien choisir une banque, il faut donc en tenir compte. D’autant que les organismes bancaires mettent en avant des offres destinées à chaque entreprise suivant leur statut. Vous allez pouvoir en trouver un qui propose une offre appropriée pour votre entreprise, selon la situation dans laquelle elle se trouve.

Bien cerner ses attentes avant de choisir une banque

Avant de préférer une banque ou une offre à une autre, commencez par définir vos attentes. Sachant que vous devez tenir compte des besoins actuels ainsi que des besoins futurs de votre entreprise.

Quels services souhaitez-vous avoir ? Un accompagnement et des conseils d’investissement ? Des services de paiements et de virements nationaux ou internationaux ? Ou encore des services d’assurance ? Vous faudra-t-il une banque de dimension internationale, nationale ou régionale ?

Déterminer avec exactitude les services dont vous avez besoin vous aide à faire le bon choix. En effet, bien qu’elles proposent des offres identiques, les prestations diffèrent d’une banque à une autre. Certaines s’avèrent donc plus intéressantes lorsqu’il s’agit d’un service en particulier.

Le tarif, un critère essentiel pour le choix d’une banque

Bien évidemment, les tarifs sont différents pour chaque institution bancaire. Voilà pourquoi, il est toujours nécessaire de consulter un comparateur en ligne. En quelques clics, vous allez pouvoir comparer le prix pour chaque service, et vous assurer de profiter du service au meilleur tarif.

Pour la comparaison, vous devez vous intéresser aux différents services payants qui seront liés à l’utilisation de votre compte professionnel. Entre autres, le prix du package, les frais de tenue de compte, les chèques et les taux de commission pour un mouvement débiteur. Consulter attentivement les tarifs de ces services vous est également utile pour connaître et anticiper les frais qui seront prélevés habituellement sur votre compte.

Les critères secondaires à considérer avant de choisir une banque pour son entreprise

En dehors des prestations et du tarif, quelques éléments, qui constituent des critères secondaires, sont également à prendre en compte pour faire le bon choix.

Parmi eux :

  • L’IBAN, le Numéro international de Compte bancaire, utilisé pour numéroter votre compte. En général, il suit la norme SEPA (Single Euro Payments Area – Espace unique de paiements en euro). Celle-ci désigne l’uniformisation des modes de paiement dans la zone euro. Disposer d’un compte sous cette norme facilite donc les démarches administratives et fiscales relatives à votre compte. Il simplifie la gestion des flux financiers, sortants ou entrants. Si vous avez des fournisseurs ou des clients à l’étranger, cet IBAN français vous est grandement utile en vue de faciliter les relations financières internationales ;
  • La localisation. Pour les banques traditionnelles, la localisation est un point à étudier. Bien entendu, rien ne vous faciliterait autant les tâches que d’avoir votre banque à proximité de votre entreprise. Tout comme il ne serait pas approprié de choisir une banque qui ne possède aucune agence dans la ville où vous êtes. Pour les banques en ligne, l’accessibilité est l’équivalent de cette proximité géographique. Vous devez alors choisir une banque facile à contacter.

 

Le compte professionnel est-il impératif pour une entreprise ?

L’ouverture d’un compte professionnel relève d’abord d’une obligation relative au statut de l’entreprise. Pour une SARL (Société à responsabilité limitée), une EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et une SAS (Société par actions simplifiées), il est impératif d’en ouvrir un. En effet, leur forme confère à ces sociétés le statut d’une personnalité morale, qui fait qu’elles sont considérées comme une « personne à part entière ».

Pour les entreprises individuelles, la loi oblige l’ouverture d’un compte dédié à leurs activités. Cependant, elle n’exige pas que le compte soit un compte pro ou un compte personnel mixte. Dans ce cas, l’ouverture d’un compte pro relève d’une simple organisation de la part de l’autoentrepreneur.

Ouvrir un compte pro vous est utile pour séparer les opérations professionnelles de vos affaires privées. Cette séparation permet également d’avoir une meilleure gestion des opérations fiscales et comptable.

En somme, l’ouverture d’un compte professionnel mérite toute une attention. Vous devez, dès le départ, envisager une relation à long terme avec la banque. D’autant plus que le développement de votre entreprise dépend en grande partie de ce compte. Il est alors important d’observer de près chaque paramètre pour faire le bon choix. Et l’aide d’un comparateur en ligne ne serait pas de refus.