Investissement immobilier locatif : une manière sûre de préparer sa retraite

Beaucoup de choses peuvent se produire jusqu’à l’âge de la retraite. En effet, l’environnement économique ou social peut changer, d’éventuelles réformes peuvent survenir du jour au lendemain. De ce fait, l’investissement immobilier locatif est l’un des meilleurs moyens pour préparer ses vieux jours.

Les avantages offerts par l’immobilier locatif

L’investissement dans un bien immobilier locatif est l’une des sources de revenus les plus sûres s’il est bien maîtrisé et que toutes les décisions se prennent en connaissance de cause. En clair, il permet de générer des revenus complémentaires tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt pendant 12 ans si le logement est neuf (loi Pinel). Une fois sa retraite venue, l’investisseur continue de percevoir des loyers mensuels dont le montant lui assurera une vieillesse décente et vécue en toute quiétude. Selon une étude récente effectuée par la banque HSBC, environ 59% des Français ne préparent pas leur retraite. Or, il est idéal de commencer à la préparer dès l’âge de 40 ans.

Ceux qui sont incités à créer un patrimoine à rentabiliser jusqu’à leur retraite peuvent financer leur projet grâce à l’effet de levier du crédit bancaire. En effet, les banques sont plus enclines à financer un investissement immobilier locatif du fait des revenus qu’il génère régulièrement. D’ailleurs, les taux d’intérêt sont de plus en plus attrayants et les conditions d’emprunt de plus en plus flexibles. Pour les prêts dont le montant est conséquent, les intérêts sont déductibles des revenus locatifs, ce qui offre une bonne économie d’échelle lors du remboursement du prêt d’autant plus qu’un montant d’emprunt plus important permet d’alléger les charges fiscales.

Les autres possibilités

Pour les investisseurs moins pressés, mais désireux d’avoir un rendement élevé et stable dans le temps, il est possible de bénéficier d’une défiscalisation sur le long terme grâce au statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). En effet, ce système permet à la fois d’investir dans l’immobilier locatif et de réduire l’impact de l’impôt sur les revenus pendant une période qui peut s’étaler jusqu‘à 30 ans. Par ailleurs, quelques conditions doivent être satisfaites pour en bénéficier, c’est-à-dire que le bien concerné doit être meublé et que les revenus locatifs perçus ne dépassent pas un montant annuel de 23 000 euros.

Grâce au dispositif Censi-Bouvard, le statut LMNP permet d’avoir accès à une réduction de 11 % sur le coût de revient de l’immobilier locatif acquis pendant une période maximale de neuf ans. Cependant, une limite de 300 000 euros est établie comme retenue lors du calcul de la réduction. En d’autres termes, un allègement d’impôt de 33 000 euros sur neuf ans est possible.