Quel partenaire digital choisir lorsqu’on dirige une PME ?

La plupart des PME françaises, si elles sont concernées par le développement du commerce en ligne, n'ont cependant, et bien souvent hélas, que peu ou pas de ressources internes sur ces métiers parfois spécifiques que sont les métiers de promotion d'une entreprise sur internet : référencement naturel, référencement payant, marketing de contenu ou stratégie de relation presse spécialisée web. Ces métiers, bien que pas si nouveaux que cela, restent mal maîtrisés par les petites et moyennes entreprises. La plupart ressentent par conséquent l'obligation de faire appel à une agence de référencement naturel. Mais comment choisir un partenaire aussi stratégique ?

Votre partenaire doit connaître vos objectifs

Pour sélectionner une agence web sur de bonnes bases, le chef d'entreprise doit tout d'abord définir ses propres objectifs de manière générale, et discuter avec l'agence de la manière idéale pour que ces objectifs soient remplis. De cette nécessaire discussion découlera – ou pas – un sentiment de confiance vis-à-vis du niveau d'écoute de l'agence, et des moyens qu'elle pense pouvoir mettre en oeuvre pour accompagner la PME dans son développement. En fonction des attentes du chef d'entreprise, la proposition peut être très variable : par exemple, la mise en avant d'un site institutionnel, ou le lancement d'un nouveau produit, ne se feront pas de la même façon que l'acquisition de trafic d'un site de commerce en ligne (Prestashop, Magento, Shopify ou autre solution nécessiteront, de plus, une stratégie adaptée).

Comment évaluer le travail d'une agence SEO ?

Évaluer le travail effectué par une agence SEO est quasiment impossible pour le profane, en raison de la nature même du référencement naturel et du manque de formation des salariés de l'entreprise. Le chef d'entreprise soucieux de garder un regard attentif sur ce domaine devra donc demander quelques éléments à son agence (qui, idéalement, les proposera sans attendre que son client s'en soucie) : des reportings portant sur les principaux indicateurs-clés (évolution du trafic, du chiffre d'affaires, de certaines actions spécifiques le cas échéant, etc.), des plans d'action précis décrivant l'activité de l'agence pour son client, et une évaluation du niveau de risque des actions en question, constituent les principales choses à garder en tête tout au long de la collaboration avec une web agency.